L’atelier…

Posted in Non classé on 21 mai 2017 by Frédéric

Pour obtenir des résultats satisfaisants, le réalisation de nos cartes électroniques nécessite un peu d’investissements. Si il y a encore quelques années, certains appareils étaient hors de portée pour un amateur,  aujourd’hui, il est possible de s’équiper pour un budget très raisonnable. Voici quelques exemples d’équipements bon marché. Le contenu de cette page sera actualisé.

Le fer à souder

J’utilise depuis des années une station de soudage d’entrée de gamme ZD-931. On la retrouve sous différentes références et marques (Velleman). Elle permet d’ajuster la température de  150 à 450 °C. Elle est économique à l’usage (les pannes se trouvent facilement et sont économiques, le fer peut être changé si besoin). Un petit regret : le câble du fer est un peu court et manque de souplesse.

stationzd-931

Une troisième main.

Qui n’a pas vu la carte se défiler lors du soudage d’un composant ??? Pour faciliter le câblage des cartes, voici un support très pratique. La carte peut faire une rotation complète. Le support, relativement lourd, dispose de 4 pieds en caoutchouc le rendant stable. Disponible chez Velleman sous la référence VTHH6, on le trouve aux alentours de 10/15 €. A ce prix là, il ne faut pas s’en priver !

SUPPORT VTHH6

 

Gabarit de pliage des composants :

Indispensable pour plier proprement et au bon pas les résistances et les diodes, les cavaliers…

gabarit-de-pliage-pour-composants

La mesure :

La société britannique PEAK commercialise plusieurs appareils très compacts, très performants et simples à utiliser.

J’utilise le  DCA75  pour les mesures sur semi-conducteurs. Il est livré avec un logiciel à installer sur son PC (traceurs de courbes, mesures de gains…)

et l’ESR70 indispensable pour vérifier le bon état de fonctionnement des condensateurs chimiques.

Ces appareils sont relativement couteux. J’ai eu la chance de trouver le DCA75 à bon prix sur le site d’ELEKTOR…

 

FREDY 858 réalisé par Pierre : dernières modifications

Posted in FREDY 858, Galerie FREDY 858 on 25 mars 2017 by Frédéric

Voici les dernières modifications réalisées par l’ami Pierre sur son beau Frédy 858…Un très belle réalisation.

 

Fredy 408 réalisé par Frédéric C.

Posted in FREDY 408, Galerie FREDY 408, Non classé on 18 novembre 2016 by Frédéric

Frédéric C. a réalisé cette très belle réalisation d’un amplificateur Fredy 408.

le Fredy 408 est associé à des enceintes Klipsch Forte II (99dB) 1w / 1m.

 

Fredy 858 : Double mono

Posted in FREDY 858, Galerie FREDY 858 on 2 octobre 2016 by Frédéric

Voici la dernière réalisation de l’ami Pierre : Un superbe Fredy 858 double mono.

Fredy 858 double Mono (Pierre)

Fredy 858 double mono.

Un aperçu de l’installation de Pierre. Les deux Fredy 858 mono. De beaux flancs en chêne habillent les coffrets HIFI 2000. Et le préampli classe A Elektor.

Fredy 858 mono. Un canal en cours de réalisation. (Pierre)

Fredy 858 mono. Un canal en cours de réalisation. (Pierre) 2 beaux transformateurs ARABEL de 300 VA, filtrage de tête de 22000 µF par polarité, alimentation stabilisée, et des condensateurs « réservoirs » de 2*10000 µF par polarité. Le Fredy ne risque pas de s’essouffler !

Fredy 858 mono. Un canal en cours de réalisation. (Pierre)

Fredy 858 mono. Un canal en cours de réalisation. (Pierre)

Fredy 858 mono. Un canal en cours de réalisation. (Pierre)

Fredy 858 mono. Un canal en cours de réalisation. (Pierre)

Fredy 858 mono. Un canal en cours de réalisation. (Pierre)

Fredy 858 mono. Un canal en cours de réalisation. (Pierre)

Fredy 858 mono. Un canal en cours de réalisation. (Pierre)

Fredy 858 mono. Un canal en cours de réalisation. (Pierre)

Fredy 858 mono. Un canal en cours de réalisation. (Pierre)

Fredy 858 mono. Un canal en cours de réalisation. (Pierre)

Fredy 858 mono. Un canal en cours de réalisation. (Pierre)

Fredy 858 mono. Un canal en cours de réalisation. Chaque amplificateur est équipé de deux transformateurs ARABEL de 300 VA. (Pierre)

Fredy 858 mono. Un canal en cours de réalisation. (Pierre)

Fredy 858 mono. Un canal en cours de réalisation. Les beaux condensateurs BC/VISHAY. 2×10000µF par polarité… (Pierre)

wp_20160919_09_51_47_pro wp_20160919_09_51_57_pro wp_20160919_09_53_20_pro wp_20160919_09_53_52_pro wp_20160920_02_50_58_pro wp_20160920_02_51_31_pro

Fredy 858 double Mono (Pierre)

Préampli en classe A (Hors série BF Elektor N°3) et alimentation très performante JC GAERTNER (Led N°81), potentiomètre à résistances commutées.

Fredy 408 réalisé par Stéphane

Posted in FREDY 408, Galerie FREDY 408 with tags on 14 octobre 2015 by Frédéric
FREDY 408 (Stéphane)

FREDY 408 (Stéphane)

Un nouvel exemplaire du FREDY 408 en service ! Les photos montrent comment réussir le câblage de l’amplificateur.

Je laisse Stéphane présenter son amplificateur …

Passionné de Hifi et de home-cinéma, sans être un spécialiste, je me suis mis au DIY il y a quelques années, en commençant par la construction d’amplis et de préampli à tubes. Et puis l’année dernière je suis tombé sur votre blog, et j’avoue que les éloges du Fredy 408 m’ont incité à me lancer dans l’aventure. Alors j’ai sorti les plans et surfé sur internet pour acheter les différents composants chez Farnell, Conrad, Audiophonics et elec-dif.

Et puis fin 2014 j’ai sorti le fer à souder, après avoir fabriqué les circuits imprimés avec une insoleuse (résultat mitigé). Après quelques jours de bricolage, je mets sous tension… et là c’est le début de la déconvenue… ça claque, quelques résistances fument. Avec mon père, électricien à la retraite, on cherche d’où vient la panne, et on s’aperçoit que notre montage comporte beaucoup d’erreurs : transistor PNP à la place de NPN, on oublie de mettre l’isolation entre le transistor et le radiateur,… en gros, après relecture de l’article publié dans LED, nous faisons toutes les erreurs qu’il ne fallait pas commettre…

Après plusieurs tentatives, et pas mal de composants grillés, nous baissons les bras, je me décide à envoyer un mail à Frédéric… je sens tout de suite du soutient, tant de sa part, que de la part de Pierre, dont nous pouvons observer quelques réalisations d’amplis sur le blog. Je comprends de suite que Frédéric et Pierre connaissent les amplis Fredy sur le bout des doigts. Au final, Je n’y arrive toujours pas, et Pierre me propose alors gentiment de me le réparer. Je me décide donc à lui envoyer.

Après quelques jours de travail, Pierre me renvoi l’appareil, ça marche ! Je tiens particulièrement à le remercier (et j’insiste !) pour ce surcroît de travail et la qualité des modifications apportées. Comme en témoigne ses réalisations, Pierre est très « pro » et m’a fait une intervention haut de gamme.

Je ne suis pas spécialiste pour mettre des mots derrière les écoutes. L’ampli Fredy 408 est associé à un préampli à tube à base de 802S et un lecteur réseau audiophile Pioneer N-30, le tout relié à des enceintes Monitor audio de la gamme platinium (PL200). Et bien par rapport aux amplis à tubes, que je trouvaient excellents (push pull de KT88, driver de 6SN7, composants de qualité : condensateurs Mundorf gold-silver-oil, transfo de sortie Lundhal, etc…) , le Fredy 408 « sort ses griffes » (elle était facile…). Il est tout aussi détaillé, plus neutre (moins montant sur les mediums) avec une excellente assise dans le grave. En bref, pour un coût moindre par rapport aux amplis à tubes, la qualité est absolument excellente et je prends énormément de plaisir à écouter de la musique. Tellement que j’envisage d’en remonter un (en ne répétant pas les mêmes erreurs) incluant cette fois 3 voies pour alimenter l’ensemble de mes 5 voies d’un home-cinéma qui se voudra « audiophile ». Pour info, le coût de cet ampli, en incluant des composants de bonne qualité, se situe aux environs de 500 euros et j’encourage les DIYeurs souhaitant monter un ampli de qualité à s’essayer au montage du Fredy 408…

Et merci à Frédéric pour avoir mis en place ce blog, et sans qui nous n’aurions pu tenter l’expérience Fredy !

Stéphane

DSC09755

Système home-cinéma (Stéphane)

Ensemble Hi-Fi Stéphane

Ensemble Hi-Fi (Stéphane)

FREDY 408 (Stéphane) Câblage du FREDY 408

FREDY 408 (Stéphane) Câblage du FREDY 408

FREDY 408 (Stéphane) Détails de l'étage d'entrée du FREDY 408

FREDY 408 (Stéphane) Détails de l’étage d’entrée du FREDY 408

FREDY 408 (Stéphane) un canal amplificateur FREDY 408

FREDY 408 (Stéphane) un canal amplificateur FREDY 408

FREDY 408 (Stéphane) Face arrière du FREDY 408

FREDY 408 (Stéphane) Face arrière du FREDY 408

Musique dématérialisée…suite

Posted in Non classé with tags on 11 avril 2015 by Frédéric
n-70a-k_sy@140709@l

PIONEER N-70A

n-70a-k_sy_b@140822@l

PIONEER N-70A La connectique

Depuis février, ce lecteur PIONEER N70A remplace mon YAMAHA CD-N500.

La finition du PIONEER est plutôt flatteuse : face avant en aluminium brossé, joues en aluminium, appareil lourd. On regrettera la télécommande en plastique imitation aluminium brossé, les pieds en plastique brillant, les petites pièces en plastique faisant la jonction entre la face avant et les joues en aluminium, mesquin pour un appareil proposé à ce tarif !

L’installation est aisée, on branche le câble réseau et l’appareil est immédiatement opérationnel.

L’écran : j’étais  plutôt septique avant l’achat, considérant cet écran comme un gadget…A l’usage, il s’avère extrêmement pratique ! La télécommande est bien pensée et la navigation aisée. Le N70A est également pilotable à partir de son smartphone. Hélas, l’application proposée par PIONEER est lente, et plante régulièrement. Vivement la mise à jour ! Heureusement la télécommande est bien pensée !

La sortie casque est assez décevante manquant cruellement de puissance pour alimenter un casque AKG240 (32 ohms).

Sur la face avant du PIONNER, sont visibles trois voyants (Direct, Hi-BIT32, Up Sampling). Le Hi-BIT 32 permet de convertir nos fichiers en 32 bits. La fonction Up Sampling est un effet qui permet d’augmenter l’effet stéréophonique. C’est assez étonnant !

L’écoute : Le N70A est relié au FREDY 858 via un Schiit SYS. C’est dynamique, une impression de facilité de l’extrême grave à l’extrême aiguë.  Il ne fait aucun doute que ce lecteur joue dans la cour des grands.  Je n’ai pas eu la possibilité d’écouter l’appareil en utilisant les sorties symétriques.

Si les sorties symétriques ne sont pas utilisées, le N50A, plus accessible, est une alternative très intéressante. En effet, les cartes semblent communes aux deux appareils…

Le Fredy 858 de Pierre

Posted in FREDY 858, Galerie FREDY 858 on 28 janvier 2015 by Frédéric

Voilà la nouvelle réalisation de l’Ami Pierre ! Superbe !

FREDY 858 (Pierre)

FREDY 858 (Pierre)

P1160499 P1160500 P1160501 P1160502

100 KHz (FREDY 858)

Mesure : 100 KHz FREDY 858 (Pierre)

Pierre a eu la gentillesse de m’adresser ces quelques lignes. Voici ce qu’il écrit au sujet de son FREDY 858.

« Je suis très content du 858. Je n’aime pas faire de comparaisons entre deux amplis, je dirais ceci au sujet du 858. Il sonne de manière très lisible avec le contour des notes bien rempli et sans projection de quoi que ce soit.

Beaucoup trop d’amplis ont une tendance montante et ce n’est pas la bande passante qui serait montante mais les distorsions harmoniques qui donnent une fausse impression de clarté considérée par beaucoup comme une analyse chirurgicale du message musical. A ceci s’ajoute cela et nous voilà avec des amplis commerciaux  qui donnent tous +/- une analyse des cordes de guitare qui semble ultra définie.

Mais tout ça ne ressent pas la vie, l’air autour de toi que tu sens que tu respires comme quand tu écoutes les gens dans la rue ou le vent qui souffle à travers les branches d’un arbre.

Ce que tu entends comme bruits ou musiques naturelles n’est pas montant et sembleraient même par rapport à 90% des systèmes que j’ai eu l’occasion d’écouter d’être lisse.

Tu n’as jamais eu cette impression au concert  d’un manque d’aiguës ou de grave bien gras ?

Les violons ne sont pas des sirènes et sonnent en live tellement soyeux tellement doux, j’adore écouter des musiciens en rue.

Tu vois ce 858 semble parfait pour moi sur beaucoup de points très importants.

Chaque chose est bien en place, le grave est riche, les voix semblent bien remplies, les cœurs d’hommes dans la 13 eme de Chostakovitch  sont très bien étalés en largeur et profondeur avec les détails que seul un ampli ultra rapide peut reproduire naturellement.

Aucune analyse du message à travers des distorsions harmoniques montantes. Il est fluide, raffiné, limpide profond, spatial, dynamique. Les micros informations sont présentes. Autre exemple, les baguettes du batteur d’un orchestre de jazz sonnent en bois, les cymbales bien cuivrées qui ne s’embrouillent jamais.

Le 858 est une référence absolue.

Comme tu as pu le voir, le montage est simple et rigoureux, c’est ce qui me donne le plus de satisfactions.

J’aime bien la solution soulier de câble vis écrous, c’est fiable et le contact est garanti surtout que sous la cosse il y a une rondelle éventail. Le système à bornier lors du serrage force trop sur les soudures qui finissent par casser. Ceux que je monte malgré tout sont collés sur le print et ça évite alors les torsions lors du serrage des vis.

Le châssis en boite est parfaitement rigide, technique de montage, aucune vis auto perforante utilisée.

Courant de repos 175ma soit 0.024V et 40°. Offset de 0.001 et 0.004V

Ercim fabrique les circuits en 0.70µ percés à 0.8, de très bonne qualité, un vrai pro merci.

 

Peux-tu remercier de ma part Dominique Jacovopoulos pour ce merveilleux ampli, et toi Frédéric pour tout ton travail …………….  tout ceci n’existerait probablement pas ou plus sans toi.

 

Bien à toi.

Amicalement.

Pierre »