Archive pour janvier, 2015

Le Fredy 858 de Pierre

Posted in FREDY 858, Galerie FREDY 858 on 28 janvier 2015 by Frédéric

Voilà la nouvelle réalisation de l’Ami Pierre ! Superbe !

FREDY 858 (Pierre)

FREDY 858 (Pierre)

P1160499 P1160500 P1160501 P1160502

100 KHz (FREDY 858)

Mesure : 100 KHz FREDY 858 (Pierre)

Pierre a eu la gentillesse de m’adresser ces quelques lignes. Voici ce qu’il écrit au sujet de son FREDY 858.

« Je suis très content du 858. Je n’aime pas faire de comparaisons entre deux amplis, je dirais ceci au sujet du 858. Il sonne de manière très lisible avec le contour des notes bien rempli et sans projection de quoi que ce soit.

Beaucoup trop d’amplis ont une tendance montante et ce n’est pas la bande passante qui serait montante mais les distorsions harmoniques qui donnent une fausse impression de clarté considérée par beaucoup comme une analyse chirurgicale du message musical. A ceci s’ajoute cela et nous voilà avec des amplis commerciaux  qui donnent tous +/- une analyse des cordes de guitare qui semble ultra définie.

Mais tout ça ne ressent pas la vie, l’air autour de toi que tu sens que tu respires comme quand tu écoutes les gens dans la rue ou le vent qui souffle à travers les branches d’un arbre.

Ce que tu entends comme bruits ou musiques naturelles n’est pas montant et sembleraient même par rapport à 90% des systèmes que j’ai eu l’occasion d’écouter d’être lisse.

Tu n’as jamais eu cette impression au concert  d’un manque d’aiguës ou de grave bien gras ?

Les violons ne sont pas des sirènes et sonnent en live tellement soyeux tellement doux, j’adore écouter des musiciens en rue.

Tu vois ce 858 semble parfait pour moi sur beaucoup de points très importants.

Chaque chose est bien en place, le grave est riche, les voix semblent bien remplies, les cœurs d’hommes dans la 13 eme de Chostakovitch  sont très bien étalés en largeur et profondeur avec les détails que seul un ampli ultra rapide peut reproduire naturellement.

Aucune analyse du message à travers des distorsions harmoniques montantes. Il est fluide, raffiné, limpide profond, spatial, dynamique. Les micros informations sont présentes. Autre exemple, les baguettes du batteur d’un orchestre de jazz sonnent en bois, les cymbales bien cuivrées qui ne s’embrouillent jamais.

Le 858 est une référence absolue.

Comme tu as pu le voir, le montage est simple et rigoureux, c’est ce qui me donne le plus de satisfactions.

J’aime bien la solution soulier de câble vis écrous, c’est fiable et le contact est garanti surtout que sous la cosse il y a une rondelle éventail. Le système à bornier lors du serrage force trop sur les soudures qui finissent par casser. Ceux que je monte malgré tout sont collés sur le print et ça évite alors les torsions lors du serrage des vis.

Le châssis en boite est parfaitement rigide, technique de montage, aucune vis auto perforante utilisée.

Courant de repos 175ma soit 0.024V et 40°. Offset de 0.001 et 0.004V

Ercim fabrique les circuits en 0.70µ percés à 0.8, de très bonne qualité, un vrai pro merci.

 

Peux-tu remercier de ma part Dominique Jacovopoulos pour ce merveilleux ampli, et toi Frédéric pour tout ton travail …………….  tout ceci n’existerait probablement pas ou plus sans toi.

 

Bien à toi.

Amicalement.

Pierre »

 

 

Publicités