Archive pour octobre, 2011

Du Fredy 408 stéréo à deux canaux…au Homecinéma à 5 canaux de Bernard.

Posted in FREDY 408, Galerie FREDY 408 on 30 octobre 2011 by Frédéric

Bernard a eu la gentille attention de me faire parvenir des photos d’un de ses projets : un amplificateur Homecinéma à base d’amplificateurs Jacovopoulos !

Cet appareil était à l’origine un ampli stéréo Fredy 408. Bernard fera évoluer cet ampli en ajoutant un Fredy 408 pour traiter la voie centrale…

Je laisse Bernard représenter son projet, qui est à ma connaissance un projet unique !

Amplificateur Homecinéma FREDY-HEXO (Bernard)

Pourquoi un Home Cinéma devrait il se passer de ce qu’il y a de mieux ?

Il y a quelques années à la première prise en main de mon ampli HC Yamaha (un honnête milieu de gamme de l’époque :RXV 595A), je me suis tout suite aperçu qu’il manquait de presque tout face aux réalisations HIFI de D.J: dynamique, transparence et malgré les nombreux Watts annoncés de … tenue en puissance !

L’un de mes Fredy / Hexo étant en  vacances , je suis parti du constat qu’il y avait pas mal de place vide dans sa boîte et que la nature a horreur du vide , il ne demandait donc qu’à être comblé :

  • Tout d’abord mon cahier des charges il me fallait entre 40 à 50W par canal donc 200 à 250 vrais Watts.
  • Une alimentation pour driver tout ce petit monde, le transfo pour la stéréo ne faisant que 220vA => un torique de 500VA respirerait mieux, l’alimentation électronique elle se doperait (pas à l’EPO) avec des IRFP150 et alimenterait les voies avant et centrale (3 FREDY 408)
  • Pour les arrières, ben il n’y avait pas tant de place que cela …. Mais pour 40W il existe l’HEXO I petit et performant : le premier avatar de D.J dans la série . …vendu.
  • Bon mais quelle alimentation ? et bien reprenons celle des HEXO 1/ 2/3
  • Un circuit de protection surtout pour les voies arrière car l’HEXO1 en est totalement dépourvu
  • Un relais de mise en route pilotée par le processeur

Bien il est vrai qu’il a fallu tasser un peu toute cette nouvelle électronique et c’est pourquoi nous avons un câblage un peu complexe par rapport à mon Fredy d’origine, ce n’est pas dans mes habitudes mais seul le résultat compte.

Les essais :

  • Dès la mise sous tension avec charge sur résistance je m’aperçois que tout va bien après les phases de mise en service progressives : alimentations puis amplis testés un après l’autre avec des fusibles sous calibrés sur chaque voie .
  • A la mise sous tension sur mes enceintes, petite panique pas un souffle ni la moindre ronflette, mais en collant l’oreille aux tweeters  : il respire, à chaque fois je me fais piéger : les amplis de D.J sont silencieux au repos , par contre en action c’est l’enfer en passant le DVD de Pearl Harbor qui s’il n’est pas un monument cinématographique est un bon test pour la dynamique : et bien je suis servi autres tests avec Gladiator etc…..jamais il ne cafouille il faut à un moment se faire violence pour diminuer le volume car les enceintes lâcheront avant .

Puis vient le temps des films intimistes où l’ampli sait se faire sage en privilégiant le naturel des voix et enfin divers concerts et bien c’est le jour et la nuit avec le Yamaha

La suite

  • J’ai depuis changé d’ampli en passant à un Yamaha RXV 657 toujours utilisé en processeur car il ne tient toujours pas la comparaison , et passé mon caisson de basses FOCAL au Double FREDY 408 avec un résultat égal au reste.

En conclusion : A toutes les sauces les réalisations de D.J sont sources de réjouissances acoustiques alors pourquoi s’en priver ?Bernard

CAISSON DE BASSES FREDY 408 & FOCAL (Bernard)

Le systeme HC FREDY-HEXO de Bernard


Publicités